Enjeux


L'environnement

entrée de la chapelle à Rennemoulin

entrée de la chapelle à Rennemoulin

Les missions du Syndicat du Ru de Gally sont la gestion, l'aménagement, la restauration, l'entretien et la mise en valeur du Ru de Gally, conformément aux articles L211-7 du Code de l'environnement, aux articles L 151-36 à L151-40 du Code Rural et à la loi n°92-3 du 3 Janvier 1992 sur l'eau.

Les Objectifs :
  • Protéger les habitants des crues et des inondations;
  • Restaurer la qualité de l'eau, de la végétation et des berges;
  • Aménager des chemins rivulaires paysager pour améliorer le cadre de vie et les milieux naturels aquatiques;
  • Retrouver une biodiversité naturelle.

Dans ce cadre le syndicat peut :

  • Réaliser les études générales qu'il jugera nécessaire;
  • Entreprendre des travaux de restauration, d'aménagement et d'entretien du cours d'eau du Ru de Gally;
  • Protéger et restaurer les sites, les écosystèmes aquatiques, les zones humides ainsi que les formations boisées riveraines;
  • Participer à la limitation et à la prévention des risques d'inondation;
  • Veiller à la cohérence des aménagements ayant un impact direct ou indirect sur les rivières du bassin dans le cadre des réglementations existantes (notamment SDAGE et SAGE);
  • Entretenir les ouvrages hydrauliques qui auront été construits;
  • Concevoir et réaliser en concertation avec les collectivités concernées des chemins de promenade le long du Ru de Gally;
  • Concevoir et réaliser en concertation avec les collectivités concernées des zones de loisirs éducatifs et environnementaux en relation avec les cours d'eau ;
  • Participer, à la demande de l'Etat et des collectivités intéressées à l'élaboration, la révision ou la modification des règlements et documents locaux d'urbanisme dans le cadre de l'objet du syndicat ;
  • Mettre en œuvre des actions de communication, d'information et de sensibilisation;
  • Associer à sa demande tous les partenaires publics, associatifs ou privés qu'il jugera utile dans un but de concertation, de coordination et d'approche globale;
  • Signer  toute convention avec les propriétaires riverains  pour la réalisation des travaux;
  • Acquérir des terrains strictement nécessaires à la réalisation de travaux d'amélioration des milieux aquatiques, dans le cadre des travaux d'intérêt général.
Le législateur souligne dans sa préoccupation du futur le devenir des besoins en eau de nos concitoyens : la loi sur l'eau du 3 janvier 1992 permet d'aborder tous ces problèmes par la mise en application des articles spécifiques à chacun d'eux. Il y est précisé surtout les objectifs de recherches au niveau national. Il en découle les droits et devoirs des collectivités mais aussi ceux des riverains propriétaires.

Localement, une Commission Locale de l'Eau (C.L.E.) du bassin de la Mauldre est la structure de concertation en charge des études nécessaires à l'élaboration du Schéma d'Aménagement et de Gestion de l'Eau (le S.A.G.E.).
En juillet 1992, le Comité de Bassin Hydrographique de la Mauldre et de ses Affluents (le COBAHMA) a été crée pour regrouper l'ensemble des collectivités oeuvrant dans le domaine de l'eau pour élaborer le S.A.G.E.

Ces syndicats ont commencé leurs différents travaux pour nous aider à gérer l'eau dont nous avons besoin.

entrée de la chapelle à Rennemoulin

entrée de la chapelle à Rennemoulin

zone fortement canalisée / futur lieu de renaturation

zone fortement canalisée / futur lieu de renaturation


recharge en granulats dans le lit mineur – amélioration de la dynamique fluviale

recharge en granulats dans le lit mineur – amélioration de la dynamique fluviale

Végétalisation du Ru - plantations de plantes aquatiques en pied de berge pour son bon maintien

Végétalisation du Ru - plantations de plantes aquatiques en pied de berge pour son bon maintien


Végétalisation des berges


Haut de page
Plan du site Rechercher Imprimer Envoyer à un(e) ami(e) Mentions légales Contact