Aujourd’hui et demain

Protection des usagers et de l’environnement

Le bassin de stockage réalisé à Sèvres en 2002 par le SIAVRM est l’un des plus importants construits en Ile de France par un syndicat intercommunal. Il s’agit d’une solution pérenne pour résoudre le problème des pics de débit pluvial afin de préserver les riverains des inondations et de préserver le milieu naturel en réduisant la pollution de la Seine.


Amélioration du cadre de vie

Le SIAVRM a fait le choix de construire un ouvrage particulièrement intégré au site. Il est devenu un lieu de promenade agréable le long de la Seine en continuité avec l’ancien chemin de halage. De plus, il a été équipé d’un appontement le transformant en escale fluviale, conformément à l’usage historique du site (port de Sèvres).


Poursuite de la rénovation

Les quelques 34 km de réseaux et leurs ouvrages annexes, pour la plupart anciens, nécessitent un entretien régulier : le syndicat a donc lancé un programme quinquennal de travaux de rénovation sur l’ensemble des communes.


Maîtrise des eaux pluviales

Le Syndicat, afin de maîtriser le ruissellement des eaux pluviales à la source, participe à l’instruction des dossiers de permis de construire déposés par les riverains des collectivités adhérentes. On vérifie que les débits pluviaux rejetés dans le réseau syndical ne dépassent pas 2l/s/ha. Dans le cas contraire, des systèmes de rétention d’eau à la parcelle sont préconisés.


Optimisation de la gestion du réseau

  • Système CALAMAR :
    Afin de mieux maîtriser les risques liés aux événements pluvieux, le SIAVRM s’est doté du système CALAMAR. En étroite collaboration avec le Conseil général des Hauts-de-Seine, les données de précipitations enregistrées en temps réel par le radar Météo France de Trappes sont calibrées grâce au réseau de cinq pluviomètres du Syndicat. CALAMAR est alors capable de lancer des alertes orageuses.
  • Modélisation numérique :
    Grâce au réseau d’instruments de mesure, le SIAVRM prévoit de développer un modèle numérique hydraulique en temps réel du fonctionnement de son réseau. Cette innovation va lui permettre d’optimiser la gestion de ses ouvrages et de réduire davantage les rejets polluants en Seine.

Haut de page
Plan du site Rechercher Imprimer Envoyer à un(e) ami(e) Mentions légales Contact