Présentation

le cycle de l'eau (ou cycle hydrologique)
Les 4 établissements publics territoriaux interviennent de façon complémentaire sur le cycle de l'eau (ou cycle hydrologique).

Ce cycle subi par l'eau du fait de son usage par les sociétés humaines se décompose en cinq grandes étapes : le captage, le transport, la production d'eau potable, la distribution, puis la collecte et la dépollution des eaux usées, jusqu'au rejet dans le milieu naturel.

Le SMGSEVESC

L'eau brute destinée à la consommation humaine est prélevée dans une nappe d'eaux souterraines, appelée le champ captant. Le captage de l'eau se fait par des forages appartenant au SMGSEVESC. L'eau  est ensuite acheminée vers une usine de production d'eau potable (Usine de Louveciennes) où elle subit divers traitements physiques, chimiques et biologiques. Rendue potable, l'eau est distribuée aux consommateurs, via des réseaux.

À chaque étape de ce cycle, la qualité de l'eau est contrôlée. L'eau brute prélevée et celle effectivement fournie aux usagers après traitement, doivent toutes deux être conformes aux normes en vigueur.
En France, ces contrôles sont d'autant plus fréquents que les volumes d'eau distribués sont grands. Dans les agglomérations importantes, plusieurs contrôles sont quotidiennement effectués et certains paramètres constamment suivis.

Le SMAROV et le SIAVRM 

Après usage, l'eau est recueillie pour être conduite vers les usines de dépollution des eaux usées, avant d'être enfin rendue à la nature.
Selon une logique de bassin versant, l'eau usée est conduite vers la station d'épuration (STEP) :

  • Pour le SIAVRM : STEP d'Achères (gérée par le SIAAP), puis rejetée en Seine.
  • Pour le SMAROV : STEP du Carré de Réunion à Bailly-St Cyr (gérée par le SMAROV), puis rejetée dans le ru de Gally.

Le SIAERG

La qualité de l'eau rejetée dans le milieu naturel s'améliore pour préserver la biodiversité. De plus, les aménagements de berges permettent de lutter contre les inondations des riverains de la rivière et de favoriser un développement de la faune et de la flore indigène. 



Zone d'activité des 4 établissements publics territoriaux ETASO

Cliquez sur les boutons


Organigramme de la structure intersyndicale

Organigramme de la structure intersyndicale

fichier joint Fichier joint : organigramme-nov2013.pdf


Haut de page
Plan du site Rechercher Imprimer Envoyer à un(e) ami(e) Mentions légales Contact